Pourquoi attendre encore pour jouer avec une bonne méthode ?

Pour seulement 27 € mettez votre bonne étoile en action à partir de ce tirage

J'accède à la méthode Lotolabo dès maintenant

Le saviez-vous ?

Comment Voltaire s'est enrichi grâce à la loterie


En 1729 le philosophe français Voltaire saisit une occasion extraordinaire pour s'enrichir sans aucun effort. Avec l'aide de son ami Charles Marie de La Condamine, savant et aventurier qui a suivi un enseignement classique et une formation en mathématiques de haut niveau au Lycée Louis Le Grand il trouve une faille dans la loterie organisée par le contrôleur des finances Pelletier-Desforts.

Le règlement de cette loterie était mal conçu car le coût d'achat de tous les billets était nettement inférieur au montant des gains. De plus les billets pouvaient être rachetés au travers d'une Société. Voltaire a simplement crée des syndicats pour acheter tous les billets et empocher ainsi à coup sûr les 500 000 francs mis en jeu tous les mois. Il répéta cette opération pendant plusieurs mois, et c'est ainsi qu'il fit sa fortune.

Lorsque le montant du gros lot est plus élevé que le prix d'achat de tous les billets, si il est légal et possible d'acheter et donc de posséder tous les tickets alors celui qui détient la totalité des tickets est sûr d'être gagnant. C'est la situation qui s'est produite en 1992, et qui a profité au mathématicien et économiste Stefan Mandel. En effet celui-ci a réussi à gagner le jackpot en achetant autant de tickets qu'il y avait de combinaisons possibles.

Pour Voltaire la spéculation était un jeu, et il spéculait beaucoup et fort gaiement. Grâce au Loto de l'époque et à des placements judicieux, il pu ainsi ce consacrer à la philosophie et financer plusieurs de ses voyages.

Un billet de DIX FRANCS à l'effigie de Voltaire

Un billet de DIX FRANCS à l'effigie de Voltaire.